Choisir la bonne stratégie de fertilisation

Un des critères fondamentaux pour choisir une matière fertilisante adaptée est son rendement en humus, soit sa capacité à se transformer en Matière Organique stable sous l’action des animaux, des bactéries et des champignons du sol.

Pour cela, un indicateur à été mis au point : l’ISMO (Indice de Stabilité des Matières Organiques). Cet indicateur représente le pourcentage de MO stable d’un fertilisant rapporté à son taux de MO total.
En termes simples : plus l’ISMO est élevé, plus la matière fertilisante sera stable dans le sol.

Afin de mettre en place une stratégie de fertilisation, il est important de connaître le taux de MO d’un sol. Celui-ci est accessible par une analyse de sol physico-chimique classique.

Dans les sols viticoles, les taux de Matière Organique varient de 0,5% à 2,5%. Mais un taux inférieur à 1% peut être problématique. Cet indicateur est bien-sûr à lier à l’observation sur le terrain : structure du sol, vigueur de la vigne, historique de la parcelle…
Car même si le taux de MO fourni par l’analyse peut être jugé satisfaisant, chaque année 1% à 2% de l’humus du sol sont dégradés par minéralisation !

Nous vous proposons une large gamme de fertilisants pour répondre au mieux aux conclusions des analyses de sols et des besoins de vos parcelles.